Vous désirez vous inscrire à une formation cynophile afin de pouvoir, enfin, réunir passion et activité professionnelle ? A moins que ce choix fasse suite à un souhait d’évolution de carrière. Quelle que soit votre motivation, vous souhaitez, aujourd’hui, savoir comment vous pouvez être autorisé à suivre une telle formation.

Dans cet article, vous allez donc découvrir quelles sont les différentes possibilités qui s’offrent à vous en termes de formation, mais aussi de formateurs. Vous en apprendrez aussi davantage concernant les différents pré-requis auxquels vous serez confrontés lors de vos démarches d’inscription. Par ailleurs, nous vous apporterons des éléments au sujet du type de chien avec lequel vous pourrez vous présenter et les critères auxquels il doit répondre pour être accepté.

Les différentes formations cynophiles

Avant même de songer à savoir comment être autorisé à suivre une formation cynophile, il vous faut en premier lieu vous pencher sur les différentes formules qui s’ouvrent à vous, car chacune d’elles à ses propres caractéristiques et débouche sur un niveau bien spécifique. Alors, vous pourrez donc vous orienter vers des possibilités telles que celles qui suivent :

  • Le CQP ASC : il s’agit d’un Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent de Sécurité Cynophile qui permet donc de devenir agent de sécurité conducteur de chien.
  • Le diplôme d’Agent de Sécurité Cynophile en Recherche d’Explosifs quant à lui peut être obtenu soit pour le domaine aéroportuaire soit pour le domaine hors aéroportuaire). Avec ce dernier, le candidat est formé non seulement en cynotechnie mais aussi en pyrotechnie.
  • Le Certificat Pratique d’Agent Cynophile de Sécurité permet de travailler sur divers sites, de jour comme de nuit, afin de s’occuper de la sécurisation des lieux.
  • L’ASCCI : Titre professionnel d’Agent Sécurité Conducteur de Chien d’Intervention. Il permet d’acquérir toutes les compétences attendues par un agent cynotechnique.
  • L’ACCSP : Titre professionnel d’Agent Conducteur de Chien en Sécurité Privée. Un diplôme identique au précédent mais spécialement dédié à la sécurité privée.

Les formateurs possibles

Et pour accéder à ces formations cynophiles, les candidats disposeront de diverses options. En effet, il se peut que ce soit l’employeur qui cherche à valoriser les compétences de son personnel. C’est alors lui qui planifiera et financera la formation sélectionnée pour son salarié auprès de l’établissement de formation de son choix. Mais le candidat peut aussi être amené à suivre ce type de cursus dans le cadre de sa carrière à l’armée, auquel cas il sera formé en interne, soit en cours de carrière, soit à l’occasion de son intégration dans les effectifs. Bien entendu, il est encore possible de s’inscrire librement auprès d’un organisme de formation agréé sur base d’un souhait personnel de carrière.

Les différents pré-requis

Mais avant toute chose, il faudra s’assurer de bien remplir les quelques pré-requis imposés par les formateurs pour accéder à l’une ou l’autre des formations cynophiles existantes. Alors, le candidat répondra aux critères suivants :

  • Avoir atteint l’âge de la majorité : en effet, vous vous apprêtez à entrer dans une formation à haute responsabilité et vous devez être capable d’être vous-même responsable de vous et de votre chien ;
  • Etre capable de compter, de lire et d’écrire en français et de s’exprimer correctement dans cette même langue : cette capacité vous sera très utile pour interagir avec votre hiérarchie, les services de secours ou de sécurité, pour rédiger vos comptes-rendus, etc. ;
  • Pouvoir présenter un casier judiciaire B3 vierge : bien sûr, puisque vous serez en charge de la sécurité, vous êtes tenu de montrer que vous êtes irréprochable au regard de la loi ;
  • Avoir une bonne condition physique : ce critère semble évident étant donné que vous aurez non seulement à maîtriser votre chien mais aussi à rattraper et maîtriser, éventuellement, des individus ;
  • Disposer du permis B : celui-ci vous sera indispensable dans un premier temps pour vous rendre sur votre lieu de formation et ensuite pour aller, avec votre chien, sur vos lieux de mission ;
  • Avoir une carte professionnelle à jour pour les candidats en disposant ou un numéro d’autorisation préalable (ou provisoire) pour les stagiaires ou les contrats de professionnalisation : obligatoire pour la pratique de ce type d’activité, elle peut vous être demandée à n’importe quel moment ;
  • Avoir obtenu une qualification de secourisme SST ou PSC1 : dans le cadre de vos différentes interventions, il se peut que vous soyez confronté à une situation d’urgence et que vous deviez dispenser les premiers secours.

Par ailleurs, il sera impératif d’être propriétaire d’un chien tatoué avec un carnet de santé à jour de toutes les vaccinations d’usage.

Le chien

Enfin, qui dit formation cynophile dit travailler avec un chien. Et il ne s’agira pas, là, de n’importe quel chien choisi au hasard. En effet, pour pouvoir travailler aux côtés de son maître, le chien devra répondre, lui aussi, à un certain nombre de critères bien particuliers.

Pour commencer ce dernier devra appartenir à la bonne catégorie, c’est-à-dire qu’il devra faire partie des races autorisées sur la liste diffusée par l’association de la Centrale Canine. Ce sont les chiens autorisés au mordant. Parmi ces races, celles répertoriées comme étant des catégorie 2 imposent en outre à leur maître de disposer d’un permis de détention valide. Ils doivent aussi passer les tests de comportement avant d’être acceptés. Concernant les chiens de catégorie 1, ils sont catégoriquement interdits dans ces formations.

Chaque animal devra, comme annoncé précédemment, être à jour de ses vaccinations. Il sera également doté d’un Passeport Européen. Bien évidemment, il devra, lui aussi, réussir à ses tests d’entrée, à moins qu’il ne soit déjà titulaire du CSAU (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation) de la Société Centrale Canine.

Enfin, concernant l’âge du chien, il pourra être présenté au dressage à partir de 10 mois et devra impérativement avoir atteint les 18 mois le jour de l’examen final.

Toutes les informations sur les formations d’agent cynophile ici

Share