Avec le développement du trafic aérien, pour son bon fonctionnement et pour la sécurité des personnels navigants et des passagers, les agents de sûreté aéroportuaire ont pris une part grandissante dans les aéroports et leurs abords. Ils sont habilités pour la protection, pour la prévoyance, mais aussi pour les premiers secours si l’occasion s’en présente.

Guide vidéo pour devenir agent de sûreté aéroportuaire

Quel est le rôle d’un agent de sûreté aéroportuaire ?

Après avoir suivi une formation d’agent de sûreté aéroportuaire on peut alors entrer en fonction et assurer une mission de contrôle, que ce soit au niveau des passagers, des personnels de l’aéroport ou encore des bagages emportés en cabine.

Comment intervient un agent de sûreté aéroportuaire ?

L’agent de sûreté intervient sur différents domaines. Auprès des bagages tout d’abord, mais aussi auprès des personnes. Pour les bagages, ils vérifient le passage sur les tapis, ainsi que leur visionnage aux rayons X, voire leur fouille si nécessaire, en cas de doute. Pour les personnes, il gère le magnétomètre, voire la palpation des passagers en voie vers la zone d’embarquement.

Ils sont aussi en surveillance des parkings et autres abords.

Pourquoi faire appel à un agent de sûreté aéroportuaire ?

En tant que passager, votre sécurité est essentielle dans vos déplacements. Que ce soit intentionnellement ou involontairement, vous ne souhaitez pas courir de risques en avion parce que des produits dangereux pourraient se trouver en soute ou des personnes dangereuses dans l’avion. Ainsi, de nombreux produits sont interdits, au-delà même de ceux restreints pour cause douanière. Mais les abords même des aéroports sont aussi des zones extrêmement bien surveillées.

Où travaille un agent de sûreté aéroportuaire ?

Il travaille principalement dans les zones d’embarquement, au passage des personnes et des bagages au rayon X. Il peut aussi intervenir dans toute zone de l’aéroport pour détecter des dangers, que ce soit au niveau des bagages, des arrivants, des véhicules ou autres.

Comment devenir agent de sûreté aéroportuaire ?

Disposant généralement d’une certification de qualification professionnelle, ces agents sont spécialisés selon leur poste : inspection et filtrage des personnes, inspection et filtrage des bagages, inspection des véhicules, contrôles d’accès à l’aéroport, surveillance, etc.

A quel moment intervient un agent de sûreté aéroportuaire ?

Il intervient selon la détection d’un danger quel qu’il soit, comme précédemment évoqué : que ce soit par la présence d’une personne connue des services de police, par la présence d’un bagage ou d’un véhicule qualifié de “louche”, dans l’aéroport, ou par la détection d’un produit suspect lors du passage en salle d’embarquement, par exemple. Il est aussi formé pour des interventions de secours auprès des personnes, ou en cas de détection d’incendie, entre autres.

Combien gagne un agent de sûreté aéroportuaire ?

Grâce à une solide formation l’agent de sûreté aéroportuaire peut prétendre à un salaire équivalent au Smic. Viendront ensuite s’ajouter les éventuelles primes qui pourront lui être accordées par son employeur en récompense de son investissement ou pour des événements particuliers, telle que la prime de fin d’année par exemple.

Share