S’il est possible d’effectuer une formation totale SSIAP 1, certaines personnes, dans une fonction déjà en relation avec la sécurité, n’ont pas la nécessité de consacrer les 70 heures nécessaires à ce diplôme et peuvent se contenter d’une équivalence. C’est ce qui est dévoilé ici, ainsi que les lieux où obtenir cette formation, le temps nécessaire pour cette équivalence, les moyens qui seront mis en oeuvre, les enseignements qui seront prodigués et le déroulé de l’évaluation finale.

Des sites pour cette formation

Pour minimiser les frais, les personnes intéressées par un tel complément de formation pourront s’adresser à l’organisme situé le plus près de leur domicile. C’est ainsi qu’il est possible de se voir dispensée une telle compétence depuis la Picardie, à Beauvais, Compiègne et Marquéglise ; depuis le Nord, à Lille ou Villeneuve d’Ascq ; depuis la région parisienne, à Saint-Denis ; depuis la région lyonnaise, à Caluire-et-Cuire ; et depuis la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à Avignon ou Entraigues-sur-Sorgues. Parmi ces différents sites, Thésée Formation prend une part importante à cet enseignement.

Un module complémentaire pour des professionnels déjà en activité

Ainsi, pour des personnes qui ont déjà reçu une première formation de sécurité de par leur fonction, comme les sapeurs pompiers, qu’ils soient bénévoles ou professionnels, comme ceux qui, également pompiers, le sont par leur engagement militaire au sein de l’armée de terre, de l’armée de l’air, ou de la marine nationale, ce diplôme peut leur être remis par un simple module complémentaire et la reconnaissance d’une équivalence. Alors, au lieu des 70 heures traditionnellement nécessaires, ce module ne comprendra, dès lors, que 44 heures de formation.

Le contenu d’une telle formation

Un certain nombre de cours sont dispensés durant ces 44 heures. Ils porteront sur des thèmes variés mais précis comme :

  • la sécurité incendie ;
  • les installations techniques ;
  • les rôles et les missions propres aux agents de sécurité incendie.

En outre, des visites sur le terrain permettront de mettre en application toute la théorie enseignée. Ainsi, tous les moyens utiles sont mis en oeuvre pour dispenser cette instruction. Si les support de cours, les plans et les supports vidéo sont la base de la partie théorique, ils sont renforcés par des mises en situations réelles, par une bonne connaissance des liaisons radio, par une utilisation adaptée des extincteurs dans les différents cas d’intervention possibles. Ces exercices sur feux réels permettent une bonne mise en application de l’enseignement reçu, la pratique venant compléter toute la partie théorique précédente.

L’épreuve finale pour l’obtention de ce module

Avec, pour but, d’amener chacun des stagiaires à un niveau de connaissances et à un niveau de compétences optimales, cette formation se conclura par une évaluation en épreuve écrite sous forme d’un questionnaire à choix multiples.

Share