Oubliez tout de suite le travail unique d’un agent de sûreté aéroportuaire qui se limiterait à seulement surveiller les lieux, la tâche est bien plus complexe que cela et débouche, au final, sur de nombreuses fonctions. Aussi, avec votre Certificat de Qualification Professionnelle, ce sont de nombreuses voies qui s’ouvrent à vous. Au cours de cet article, nous allons essayer de vous aider à entrevoir tout ce qui s’ouvre réellement à vous comme rôle, et vous vous rendrez compte que, si vous travaillez au service des autres, la manière de le faire et le lieu où le faire sont relativement variés. Vous allez donc pouvoir découvrir dans quels lieux peuvent travailler les agents de sûreté aéroportuaire et ce qu’ils y font.

Bien sûr un travail à l’aéroport

Evidemment, comme le signifie le titre même, c’est quand même l’aéroport qui est la cible même qui détermine dans quels lieux peuvent travailler les agents de sûreté aéroportuaire. Mais en parlant d’aéroport, le sujet reste encore vague, comme vous le verrez dans la suite de cet article. Avec le CQP ASA, il est possible de travailler sur n’importe quel aéroport français, que ce soit Roissy-Charles de Gaulle ou un petit aéroport de province.

Mais aussi autour de l’aéroport

Le tout premier lieu où peut être affecté un agent de sûreté aéroportuaire est sur les abords de l’aéroport. Il peut être amené à effectuer des rondes de détection et de prévention des risques autour de l’aéroport si la sécurité l’exige. D’autant que tous les aéroports et les accès aux pistes ne sont pas aussi cloisonnés que peuvent l’être les plus grands comme Roissy. C’est un des premiers lieux où peuvent travailler les agents de sûreté aéroportuaire.

Même dans l’aéroport la tâche est variée

C’est quand même au sein même de l’aéroport que l’on trouve le plus d’agents de sûreté. Et les postes sont multiples depuis l’accueil où ils vérifient les billets puis le bon positionnement des produits et bagages sur le tapis à rayons X, à la détection des produits illicites lors de ce passage sous les rayons, ou au passage des personnes sous le portique et au magnétomètre si problème. Ils peuvent aussi être amenés à fouiller les bagages. C’est donc le principal lieu où peuvent travailler les agents de sûreté aéroportuaire.

Jusque dans les coursives

Enfin, parmi ces lieux où peuvent travailler les agents de sûreté aéroportuaire, il ne faut pas oublier les coursives de correspondance, notamment lors des transferts de passagers, d’un avion à un autre.

Les agents de sûreté aéroportuaire inspectent ainsi les bagages de cabine, mais également ceux de soute, sans oublier le courrier et le matériel des transporteurs aériens et encore les fournitures d’aéroport, ils filtrent tout aussi bien les passagers que les personnels de bord, ceux de l’aéroport ou les approvisionneurs et sont aussi appelés à inspecter les véhicules.

Share