Vous envisagez votre avenir dans la sécurité. Les aéroports sont des lieux particulièrement sensibles qui offrent, donc, des débouchés réels avec des rôles assez diversifiés. Toutefois, il serait utopique de penser qu’un travail dans la sécurité ne nécessite aucune formation. Parmi les possibilités, le Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Sûreté Aéroportuaire (CQP ASA) peut répondre à vos désirs.

Qu’est-ce que le CQP agent de sûreté aéroportuaire ?

Cette qualification permet de vous préparer à votre futur poste, parmi ceux que vous pouvez être amené à occuper au sein de l’aéroport. Entre la sécurité des lieux, celle des biens et celle des personnes, les débouchés sont multiples et se redivisent eux-mêmes. Sécurité des parkings,de l’accueil ou des zones d’embarquement pour les lieux, sécurité du personnel navigant ou despassagers pour les personnes, sécurité des boutiques ou des bagages pour les biens, ces sous-divisions nécessitent, parfois, des modules complémentaires.

Guide vidéo pour devenir agent de sûreté aéroportuaire

Quelles sont les conditions pour accéder à une formation CQP ASA ?

Accéder à une telle formation requiert quelques connaissances de base comme savoir lire et écrire en français, posséder quelques notions en informatique… Ensuite, il est impératif d’être membre de l’Union Européenne, de présenter un casier judiciaire vierge et de posséder une autorisation préalable délivrée par les services de l’Etat (CNAPS). Pour pouvoir prétendre à cette formation, vous aurez, au préalable, atteint l’âge de 16 ans et suivi les cours jusqu’en 3ème.

Vous devrez, également, justifier d’une bonne aptitude médicale quant à l’activité visée. Un entretien et la vérification des points précités permettront de valider votre positionnement sur une telle formation.

Durée et contenu de la formation

La formation en CQP agent de sûreté aéroportuaire se décompose en trois grands pôles sur
184 heures : le tronc commun sur la sécurité, la formation initiale généraliste et les modules
complémentaires.

Le tronc commun sur la sécurité comporte des données sur la loi du 12 juillet 1983 ainsi que ses décrets d’application. Il permet d’apprendre à rendre compte des événements de manière orale et écrite à des interlocuteurs tels que les agents de la gendarmerie et de la police. Sont aussi abordés les thèmes de la gestion des situations conflictuelles, des gestes élémentaires de premier secours et de sécurité incendie. Enfin, des notions en matière de Code pénal et civil sont apportées aux candidats.

La formation initiale généraliste ajoute les compétences de filtrage, d’inspection, de contrôle et de surveillance tandis que les modules complémentaires permettent une formation DGR iata “marchandises dangereuses”.

Comment financer un CQP agent de sûreté aéroportuaire ?

Cette formation pour obtenir un certificat de qualification professionnel d’agent de sécurité aéroportuaire dépasse largement les 2.000 euros et ne peut donc pas se faire, sans un choix et une volonté réels. Toutefois, des financements restent possibles, que ce soit par Pôle Emploi, par la CAF, par le Conseil régional, le Conseil général et bien d’autres. En vous rapprochant des organismes formateurs, vous pourrez bénéficier d’une étude plus personnalisée et définir quelle part de ce tarif vous devrez financer par vous-même.

Share