Thésée Formation est l’un de ces sites et s’appuie sur une réelle expertise. Tous ces éléments seront développés par la suite : pourquoi faire confiance à Thésée Formation ? Pourquoi envisager une profession d’agent cynophile ? Quel diplôme retenir pour devenir agent cynophile ? A qui s’adresse-t-il ? Quels débouchés sont possibles ? Et où trouver les informations manquantes ? A la fin de cet article, vous aurez découvert de très nombreuses réponses à toutes ces questions de formation cynophile et saurez où vous adresser pour savoir ce qui n’aurait pas été abordé.

Les formations Thésée

Le centre de formation de Thésée, spécialisé dans la sécurité, offre de nombreuses possibilités à ceux qui souhaitent envisager une carrière dans ce domaine. Si tout ce qui touche à la cynotechnie est une des possibilités aux multiples variantes, le coeur de métier de Thésée ne se limite pas à la formation cynophile, loin de là.

Dans le domaine de la sécurité, la société est aussi présente en matière de formations aéroportuaires, de formations sécurité incendie, de formations secourisme, de formations sûreté monétaire ou encore sécurité informatique ou transport aérien.

Autant d’aspects très vastes qui ont tous, de près ou de loin, un lien avec l’actualité, que ce soit dans la protection des biens ou des personnes. C’est aussi là une des raisons de ce succès et la garantie de nombreux débouchés par la suite.

Les centres Thésée et la particularité de la formation cynophile

Il n’est pas inutile de rappeler que Thésée Formation fut l’un des premiers centres à être agréé pour le certificat de qualification professionnelle d’agent de sécurité cynophile. Et, aujourd’hui encore, il reste parmi les leaders de cette certification puisqu’on peut chiffrer à environ 50 % le nombre de diplômes de branche remis sur place lors de ces dernières années. Sans compter que le nombre de centres proposant ce genre de diplôme de formation cynophile se compte tout au plus sur les doigts des 2 mains.

Les différentes formations cynophiles

Parmi la préparation aux métiers de la sécurité, Thésée propose des options très diverses sur la formation cynophile pour tous ceux qui, dans leur avenir professionnel, souhaitent travailler avec leur chien. Ils sont nombreux à vouer une confiance illimitée dans leur compagnon à 4 pattes, quelquefois plus, même, que dans des collègues de travail. Ils apprécient de lier leur métier à leur passion et que cet animal les accompagne tout au long de la journée.

Le Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent de Sécurité Cynophile

C’est un peu la formation de base de l’agent qui lui apprendra à gérer leur chien ; elle correspond sensiblement à un BTS et permet d’entrer dans le milieu professionnel de la sécurité avec un chien. D’une durée de 399 heures, ce CQP-ASC répond à l’Arrêté du 4 décembre 2013 modifiant celui du 3 août 2007 concernant cet agrément.

    Voici quelques particularités de cette formation cynophile :

  • Compétences demandées : Pour le maître, il est demandé une maîtrise de base de la langue française (lecture, écriture, expression, compréhension). Il doit, en outre, détenir un numéro de carte professionnelle à jour ou une autorisation préalable ou provisoire. Il doit aussi être détenteur d’une qualification en matière de secourisme SST ou PSC1. Enfin, il doit être propriétaire de son chien. De son côté, le chien devra être d’une race validée par ce type de formation et, plus particulièrement, par la Société Centrale Canine (par exemple, les chiens dits de 1ère catégorie sont interdits). L’animal doit aussi correspondre aux demandes du test d’entrée de ce CQP ou être titulaire du CSAU. On peut ajouter qu’il doit être à jour dans ses vaccinations et âgé d’au moins 18 mois.
  • Les enseignements de la formation cynophile : Cette formation repose sur un certaine nombre de points. On peut citer, en tout premier lieu, tout ce qui a trait à la législation ou à la réglementation de ce domaine professionnel, que ce soit par rapport au chien et son bien-être ou en rapport de la légitime défense, de notion d’arme ou de flagrant délit, entre autres. La connaissance de l’animal est aussi dans cette formation cynophile, en matière de race, d’hygiène, de soins, de vaccination, d’alimentation, de psychologie, etc. Autre point important, la maîtrise de l’animal, lui apprendre l’obéissance, notamment en présence de public ou en le mettant en situation concrète dans les environnements variés. Vient encore la connaissance et la maîtrise de l’animal dans son travail de détection, aussi bien dans les rondes que dans la détection d’objets au sol, en aérien… Apprendre aussi à maîtriser son chien dans les cas de légitime défense fera partie de cet enseignement pour qu’il défende son maître tout en restant obéissant lorsqu’il doit cesser. Enfin, de nombreuses mises en pratiques seront exercées.
  • L’examen : il se déroulera en présence d’un jury composé d’un membre du collège employeurs, d’un autre du collège employés et d’une troisième personne de ce milieu, agréée par le CPNEFP.

La Validation d’un chien d’Agent de Sécurité Cynophile

L’objectif de cette validation d’un chien pour un A.S.C. (Agent de Sécurité Cynophile), est de s’assurer que tant le chien que l’agent sont prêts à aller sur le terrain ensemble. C’est selon les résultats obtenus sur une phase de test que seront déterminés les axes de travail et la durée de la formation cynophile.

  • Compétences demandées : Avant toute chose, le candidat à la validation doit pouvoir démontrer son aptitude professionnelle. Pour cela, il pourra soit disposer de diplômes précis, soit justifier d’un minimum d’expérience professionnelle. Concernant les diplômes, il s’agira d’être qualifié en tant qu’Agent conducteur de chien en sécurité privée, Agent de sécurité conducteur de chien, Agent cynophile de sécurité ou Agent de Sécurité Cynophile. Pour ce qui est de l’expérience, le candidat pourra mettre en avant son activité sur une année complète sans interruption ou de 1607 heures de travail réalisées sur une période maximale de 18 mois.
  • Les enseignements de la formation cynophile : Cette formation s’appuie sur un véritable accompagnement du maître et de son chien. Il s’agit, ici, de faire en sorte que l’agent soit en mesure de bien exercer son métier, bien sûr, mais qu’il soit aussi capable de faire travailler son chien selon les règles de l’art. A cette condition seulement la validation sera apposée sur la carte professionnelle, à l’issue de la formation cynophile.
  • L’examen : Le candidat et son chien se soumettent à une épreuve pratique durant laquelle l’obéissance sera mise en exergue (marche en laisse muselée, rappel, sociabilité…) et une autre qui portera sur le côté pratique avec une mise en situation du maître et de son chien sur une ronde.

Agent de Sécurité Cynophile en Recherche d’Explosifs dans le domaine aéroportuaire

Cette formation cynophile entre dans un domaine très particulier. Sur une durée pouvant s’étaler de 400 à 525 heures, selon les thèmes retenus, elle permet de se spécialiser, avec son chien, dans une profession sécuritaire bien précise.

    Voici les grandes lignes de cette formation cynophile :

  • Compétences demandées : Il est nécessaire, pour le maître, d’être détenteur, au préalable, d’un CQP ASA T10, avec une carte professionnelle à jour. Il faut savoir lire et écrire le français, ce qui sera, de tout façon, le cas avec le CQP, et disposer d’un casier judiciaire vierge. Quant au chien, il sera la propriété d’une société de sécurité privée ; il doit être pré-dressé et âgé d’au moins 15 mois lors du CQP initial. Bien sûr, il entrera, là encore, dans la liste des chiens validés (chiens de 1ère catégorie interdits).
  • Les enseignements de la formation cynophile : La plus grande partie de cette formation cynophile est composée de la recherche méthodique des explosifs sur 200 heures avec un minimum de fautes, le but étant, pour le maître, d’apprendre à déterminer les comportements du chien et, pour le chien, de reconnaître les différentes familles d’explosifs. Sur 41 heures, un socle commun juridique et stratégique sera aussi proposé et, sur 40 heures, des connaissances techniques et pratiques sur la cynotechnie (chien en liberté, en semi-dirigé, en systématique, recherche de la meilleure solution, etc.). 30 heures seront encore consacrées à faire en sorte que l’animal mémorise ses actions et maintienne son niveau de résultat. On peut encore citer, par exemple, les 14 heures à évaluer les capacités physiques de l’animal (santé, soins, vaccination, etc.), les 7 heures d’initiation à la pyrotechnie (détection, nature des explosifs, contamination par les molécules d’explosifs, etc.
  • L’examen : cette formation cynophile se déroule sur 2 jours en version pratique et théorique avec des options type bâtiment, véhicule, fret/bagages, etc.

Agent de Sécurité Cynophile en Recherche d’Explosifs hors du domaine aéroportuaire

Destinée aux personnes en quête d’un poste en tant qu’Agent Cynophile en Recherche d’Explosifs, cette formation cynophile se déroule sur une période de 350 heures qui permettra au candidat d’atteindre son objectif. Dans le cas où ce candidat ne possède pas son propre animal, le Centre est en mesure de l’aider à trouver un chien dit “d’utilité”.

  • Compétences demandées : Pour pouvoir prétendre à cette formation cynophile, un certain nombre d’éléments est attendu. Entre un diplôme d’Agent Cynophile de Sécurité, une carte professionnelle à jour et un casier judiciaire vierge, le futur agent devra présenter différents documents. Il devra, en outre, s’il possède déjà son chien, disposer du passeport Européen de ce dernier et de la preuve que toutes les vaccinations obligatoires sont à jour. Le chien et le maître auront également obtenu la Validation de l’animal avant de commencer la formation. Enfin, il sera impératif de maîtriser le français, tant en lecture qu’en écriture.
  • Les enseignements de la formation cynophile : Cette formation cynophile se décompose en 5 grandes thématiques qui, au final, feront du futur agent un expert dans son domaine. Dans un premier temps, ce sont des connaissances en cynotechnie qui sont abordées. Ce sont les aspects théoriques, pratiques et environnementaux qui sont alors étudiés avec, entre autres, la motivation du chien, la mise en oeuvre des techniques visant à la recherche des explosifs, la sélection de la technique de détection la plus appropriée pour l’animal. Ensuite le thème de la pyrotechnie propose aux futurs agents de découvrir les explosifs et leurs énergies, d’apprendre les diverses procédures à mettre en place ainsi que les mesures à observer sur les zones à risque. Puis viendra le moment de se pencher sur les conditions des contrôles de qualité durant lequel les élèves en sauront plus sur ces contrôles et les personnes qui les réalisent. Mais il devront encore apprendre à effectuer des recherches méthodiques des explosifs car cette formation cynophile est également dédiée à ce point. Il s’agit, là, d’exécuter des recherches dans des conditions variées tout en respectant un processus précis, de déchiffrer le comportement du chien et de pouvoir effectuer un échantillonage selon les dispositions légales. Enfin, le dernier thème s’appuie sur les performances du chien qu’il est impératif de maintenir à un bon niveau. Cela s’effectue au travers de tests réguliers et de séance de mémorisation.
  • L’examen : La formation cynophile se termine par une journée d’examen au cours de laquelle théorie et pratique seront testés.

Une formation cynophile pour qui et pourquoi

La formation cynophile peut s’adresser à différents profils. Cependant, ce sont les passionnés qui seront les plus intéressés, ceux qui souhaitent travailler avec leur animal, qui désirent se rendre utiles, qui souhaitent pouvoir contribuer à la sécurité.

Les agents pourront, à l’issue de leurs études, travailler dans des lieux multiples et variés. Ainsi, certains se destineront à des missions de protection et de sécurisation sur des foires, des salons, de l’événementiel (comme des concerts, des congrès, des expositions, etc.) tandis que d’autres préféreront privilégier les aéroports, les entreprises ou encore les surfaces commerciales.

Ce choix sera alors fonction de la spécialisation de chacun sur l’une ou l’autre des formations abordées ci-dessus. Dans le secteur privé ou le public, l’agent sera amené à remplir sa mission avec le plus grand professionnalisme, celui qu’il aura acquis au cours de sa formation cynophile.

Les centres Thésée

Thésée propose 3 centres de formation répartis en France, dans le Nord, à Villeneuve d’Ascq, plus proche de Paris, dans l’Oise, à Marqueglise ou en région parisienne, à Saint-Denis afin de pouvoir répondre à une plus grande demande en minimisant les frais de déplacement des éventuels candidats.

Thésée offre ainsi un plateau unique de 42 hectares au sol avec 3 terrains de travail adaptés pour les différents environnements nécessaires à l’entraînement que nécessite l’obtention de ces diplômes. Obstacles, agrès, mordant, tout est prévu pour des parcours en parfaite adéquation avec l’objectif recherché de ces formations cynophiles. En outre, 24 chenils sont aussi présents, ainsi que des boxes d’attente, un parking ombragé, une maison d’entraînement, une salle de formation, afin de ne rien laisser au hasard, aussi bien dans le travail que dans l’attente.

En savoir plus

Thésée Formation propose enfin des journées d’information afin de faire découvrir toute l’étendue des possibilités, d’aider à la recherche d’un centre, de préparer les dossiers nécessaires aux inscriptions et de discuter sur la meilleure formation correspondant aux différents profils ou aux attentes et sur les débouchés possibles pour chacune de ces formations.

Par exemple, le mardi à 14 h, des sujets sont abordés, traitant de la sécurité, de l’incendie, de l’événementiel ou de la cynotechnie. Le mercredi à 14 h 30, des sessions de pré-recrutement sont organisées avec les entreprises partenaires. Enfin, le jeudi à 14 h, ce sont de nouveaux thèmes qui sont abordés tels que la sûreté aéroportuaire, le management ou l’accueil.

Il est alors possible de s’inscrire à ces journées et de bénéficier de cet appui essentiel avant votre formation cynophile. Il ne vous restera alors plus qu’à trouver les financements possibles pour ces formations, un élément qu’il sera également envisageable de discuter car différentes solutions existent, entre aides de collectivités, prise en charge partielle par un employeur éventuel ou formation cynophile dans le cadre de l’armée, de la gendarmerie, etc.

Share