Formation Aéroportuaire

TFP ASA - TITRE A FINALITÉ PROFESSIONNELLE AGENT DE SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE (ex CQP ASA MODULE T10)

Souscrire à la formation
Objectif et durée

Obtenir la Certification de Qualification Professionnelle d’Agent de Sureté Aéroportuaire Mentions Généraliste T10.

Informations

FORMACODES :

  • 31814 : Sécurité aérienne
  • 42854 : Défense prévention sécurité

CODE CPF : 328836
Texte de référence : Annexe du règlement (UE) 2015/1998 et chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013.

Programme de formation

Ci-dessous vous trouverez un programme type. Ce programme peut être différents en fonction du centre de formation choisi.

Contenu de la formation

Tableau domaine de compétences TFP ASA : Réaliser l'inspection/filtrage des personnes, des bagages de cabine, des articles transportés et des bagages de soute, conformément au point 11.2.3.1 de l'annexe du règlement (UE) 2015/1998 et au chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l'aviation civile. Incluant les sous-compétences suivantes : a) Comprendre la configuration du poste d’inspection/filtrage et le processus d’inspection/filtrage ; b) Identifier les moyens de dissimulation d’articles prohibés ; c) Réagir de manière appropriée en cas de détection d’articles prohibés ; d) Identifier les capacités et les limites des équipements de sûreté ou les méthodes d’inspection/filtrage utilisés ; e) Décrire les procédures d’intervention d’urgence ; f) Mettre en œuvre des capacités relationnelles permettant en particulier de faire face aux différences culturelles et aux passagers susceptibles de causer des troubles ; g) Appliquer les techniques de palpation/fouille manuelle ; h) Effectuer des palpations/fouilles manuelles d’un niveau suffisant pour raisonnablement garantir la détection des articles prohibés dissimulés ; i) Mémoriser les motifs d’exemptions de l’inspection/filtrage et les procédures spéciales de sûreté ; j) Faire fonctionner les équipements de sûreté utilisés ; k) Interpréter correctement les images produites par l’équipement de sûreté ; l) Maîtriser les exigences de protection pour les bagages de soute. Réaliser l'inspection/filtrage du fret et du courrier, conformément au point 11.2.3.2 de l'annexe du règlement (UE) 2015/1998 et au chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l'aviation civile. Incluant les sous-compétences suivantes : a) Identifier les actes d’intervention illicites déjà perpétrés dans l’aviation civile, les attentats terroristes et les menaces actuelles ; b) Décrire les prescriptions légales applicables et les éléments contribuant à la mise en place d’une culture de sûreté solide et résiliente sur le lieu de travail et dans le domaine de l’aviation, y compris, entre autres, la menace interne et la radicalisation ; c) Présenter les objectifs et l’organisation de la sûreté aérienne, notamment les obligations et les responsabilités des personnes qui effectuent des contrôles de sûreté dans la chaîne d’approvisionnement ; d) Identifier les articles prohibés ; e) Réagir de manière appropriée en cas de détection d’articles prohibés ; f) Identifier les capacités et les limites des équipements de sûreté ou des méthodes d’inspection/filtrage utilisés ; g) Identifier les moyens de dissimulation d’articles prohibés ; h) Décrire les procédures d’intervention d’urgence ; ) Présenter les exigences de protection pour le fret et le courrier ; j) Identifier les exigences d’inspection/filtrage applicables au fret et au courrier, et les procédures spéciales de sûreté ; k) Maîtriser les méthodes d’inspection/filtrage appropriées pour différents types de fret et de courrier ; l) Maîtriser les techniques de palpation/fouille manuelle ; m) Effectuer des palpations/fouilles manuelles d’un niveau suffisant pour raisonnablement garantir la détection des articles prohibés dissimulés ; n) Faire fonctionner les équipements de sûreté utilisés ; o) Interpréter correctement les images produites par l’équipement de sûreté ; p) Identifier les exigences applicables au transport. Réaliser l'inspection/filtrage du courrier et du matériel des transporteurs aériens, des approvisionnements de bord et des fournitures destinées aux aéroports, conformément au point 11.2.3.3 de l'annexe du règlement (UE) 2015/1998 et au chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l'aviation civile. Incluant les sous-compétences suivantes : a) Comprendre les actes d’intervention illicites déjà perpétrés dans l’aviation civile, des attentats terroristes et des menaces actuelles ; b) Décrire les prescriptions légales applicables et les éléments contribuant à la mise en place d’une culture de sûreté solide et résiliente sur le lieu de travail et dans le domaine de l’aviation, y compris, entre autres, la menace interne et la radicalisation ; c) Présenter les objectifs et de l’organisation de la sûreté aérienne, notamment les obligations et les responsabilités des personnes qui effectuent des contrôles de sûreté dans la chaîne d’approvisionnement ; d) Identifier les articles prohibés ; e) Réagir de manière appropriée en cas de détection d’articles prohibés ; f) Identifier les moyens de dissimulation d’articles prohibés ; g) Décrire les procédures d’intervention d’urgence ; h) Identifier les capacités et les limites des équipements de sûreté ou des méthodes d’inspection/filtrage utilisés ; i) Appliquer les techniques de palpation/fouille manuelle ; j) Effectuer des palpations/fouilles manuelles d’un niveau suffisant pour raisonnablement garantir la détection des articles prohibés dissimulés ; k) Faire fonctionner les équipements de sûreté utilisés ; l) Interpréter correctement les images produites par l’équipement de sûreté ; m) Identifier les exigences applicables au transport. Réaliser les inspections des véhicules, conformément au point 11.2.3.4 de l'annexe du règlement (UE) 2015/1998 et au chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l'aviation civile. Incluant les sous-compétences suivantes : a) Décrire les prescriptions légales applicables aux inspections de véhicules, notamment les exemptions et les procédures spéciales de sûreté ; b) Réagir de manière appropriée en cas de détection d’articles prohibés ; c) Identifier les moyens de dissimulation d’articles prohibés ; d) Décrire les procédures d’intervention d’urgence ; e) Appliquer les techniques d’inspection des véhicules ; f) Effectuer des inspections de véhicules d’un niveau suffisant pour raisonnablement garantir la détection des articles prohibés dissimulés. Réaliser les contrôles d'accès à un aéroport, ainsi que les opérations de surveillance et de patrouille, conformément au point 11.2.3.5 de l'annexe du règlement (UE) 2015/1998 et au chapitre 11 de l'annexe de l'arrêté du 11 septembre 2013 relatif aux mesures de sûreté de l'aviation civile. Incluant les sous-compétences suivantes : a) Décrire les prescriptions légales en matière de contrôle d’accès, notamment les exemptions et les procédures spéciales de sûreté ; b) Identifier les systèmes de contrôle d’accès utilisés dans l’aéroport ; c) Identifier les autorisations, y compris les cartes d’identification et les laissez-passer de véhicules donnant accès aux zones côté piste ; d) Maîtriser les procédures de patrouille et de contrôle des personnes et identifier les circonstances dans lesquelles les personnes doivent être signalées ou invitées à justifier de leur identité ; e) Réagir de manière appropriée en cas de détection d’articles prohibés ; f) Appliquer les procédures d’intervention d’urgence ; g) Faire preuve des capacités relationnelles permettant en particulier de faire face aux différences culturelles et aux passagers susceptibles de causer des troubles.

A ce titre, ses principales missions sont les suivantes :

  • Accueillir les voyageurs avant le passage en salle d'embarquement ;
  • Contrôler leurs billets, leurs identités et inspecte leurs bagages à main après avoir invité les passagers à les déposer sur le tapis roulant ;
  • Faire passer les passagers sous le portique de détection métallique pour les contrôler et peut effectuer une palpation des voyageurs ;
  • Contrôler via un écran l’intérieur des bagages pour s'assurer de l'absence d'objets interdits ;
  • Applique les règles de sécurité en vigueur en cas de détection d'objets dangereux ou interdits (il est demandé aux passagers de jeter ces objets). Il assure une veille constante relative aux normes de sécurité pour mettre à jour au quotidien ses connaissances et appliquer les bonnes normes de sécurité en vigueur dans le cadre de son activité ;
  • Contrôler le fret, l'avion et l'équipe à bord et fait des rondes au sein de l'aéroport pour veiller à la sécurité de tous.  

Nombre de participants

Groupe de 4 à 12 personnes.

Date de l'action de formation

Voir calendrier ou sur commande.

Méthodes pédagogiques

  • Animation de groupe,
  • Exercices pratiques,
  • Mise en situation.

Moyens pédagogiques

  • Plans,
  • Outils d'e-learning,
  • Outils collaboratifs,
  • Plateforme de formation gamifiée.

Supports pédagogiques

  • Vidéos,
  • Ordinateurs,
  • Vidéoprojecteur,
  • Livret stagiaire.

Modalités d'évaluation

Mises en situation pratiques de reconnaissance d'images, adaptés à chaque typologie conformément à l'Annexe I de la décision de l'ENAC/DG n° 1 538 du 18 décembre 2018, et suivants, fixant les modalités d'organisation des sessions d'examen de certification des agents de sûreté + Questionnaires à choix unique (QCU) contextualisés + Questionnaires à choix multiples (QCM).

Modalités d'inscription et délai d'accès

Sur dossier & entretien.
Dans les deux semaines après autorisation préalable du CNAPS en cours de validité.

Prérequis
  • Comprendre le Français et avoir une expression orale claire,
  • Autorisation préalable ou provisoire ou carte professionnelle délivrée par le CNAPS,
  • La carte SST en cours de validité,
  • Notions d’informatique,
  • Aptitude médicale (Conf. Arrêté du 02/05/2005),
  • Niveau d’entrée minimum : 6-VI (scolarité obligatoire).
Pour qui ?

Tout Public faisant partie de l’U.E. (sous réserve des prérequis).
Formation ouverte à certaines formes de handicap.

Lieu de la formation et accessibilité

Centre de formation ou sur votre site.
Accessible aux personnes à mobilité réduite et adapté aux personnes en situation de handicap après entretien.

Tarifs et financement

Voir grille tarifaire ou nous consulter.
Éligible CPF.

Obtenez votre évaluation gratuite
pour accéder à votre formation

Remplissez le formulaire afin d’accéder à votre évaluation gratuite. Suite à cette évaluation, nous vous proposons la formation la mieux adaptée à votre projet professionnel ainsi qu’un accompagnement pour trouver votre financement et un emploi.