Ce qui est certain, lorsque vous voulez effectuer une formation d’agent cynophile, c’est que l’on vous demande d’être en bonne forme physique. Si vous pouvez vous demander pourquoi, ou ce que cette bonne forme physique sous-entend réellement car les interprétations peuvent diverger, il suffit de réfléchir au métier qui vous attend pour mieux le comprendre. La lecture de cet article va donc vous faire comprendre dans quelle mesure, dans quelle limite, il vous sera demandé d’être sportif pour être agent cynophile.

La nécessité d’une bonne forme physique

Avoir une bonne condition physique fait donc partie des pré-requis, de la même façon qu’on vous demande de détenir le permis B, d’avoir une bonne culture générale, d’avoir un casier judiciaire vierge, ou d’avoir atteint la majorité. Les choses sont donc clairement exposées dès que vous souhaiterez effectuer votre formation. Si le fait d’être sportif pour être agent cynophile n’est pas énoncé en tant que tel, il est certain que vous ne pourrez certainement pas avoir accès à votre formation si vous n’êtes pas capable de courir un minimum, si vous vous déplacez difficilement ou si vous rechignez au moindre effort. Et ce n’est que le critère de sélection avant la formation. Votre employeur sera peut-être encore plus exigeant.

Sportif ou non sportif ?

Alors, être sportif pour être agent cynophile est peut-être un peu exagéré comme terme, mais il est certain que, si vous l’êtes, ce sera certainement considéré comme un sérieux plus. On ne vous demandera pas, bien sûr, d’être un sportif de haut niveau, de réaliser des minimas à la course, que ce soit en vitesse ou en endurance, d’effectuer des sports de combat et de la compétition parmi l’élite, mais vous pouvez être amené à devoir, malgré tout, affronter et réagir devant l’adversité, marcher longtemps, et même courir.

Pouvoir diriger son chien

Le premier exercice qui vous est obligatoirement demandé est de pouvoir diriger votre chien. Et cet exercice peut déjà demander une bonne forme physique, une bonne résistance. Il faudra que vous puissiez le tenir, et votre chien sentira si vous n’en avez pas les capacités nécessaires. Il ne faut peut-être pas être sportif pour être agent cynophile, ou moins sportif de haut niveau, mais il faut avoir la maîtrise de votre animal et, donc, une bonne forme.

Les besoins du métier

Et ce qui justifie d’être, à un minimum au moins sportif pour être agent cynophile, c’est que vous serez amené à rester debout pendant des heures, lors de rondes, que ce soit dans un bâtiment ou des extérieurs, autour d’un site, d’une exposition, sur un parking, etc. Vous pouvez vous retrouver engagé dans une poursuite. Vous serez peut-être en recherche de personnes disparues ou chaque minute compte pour les retrouver vivantes et où vous ne pourrez pas compter vos heures de présence, etc. Autant de situation ou votre résistance, votre santé, votre foncier seront mis à rude épreuve.

Share