Travailler en binôme avec son animal peut apporter dans sa vie professionnelle de vraies joies et satisfactions.

Devenir Agent de sécurité conducteur de chien d’intervention après une formation ASCCI qualifiante vous permettra de travailler au quotidien avec votre animal en assurant prévention et sécurité de biens et personnes.

Cette formation complète, tant pour l’homme que pour l’animal, a pour objectif de vous permettre au sortir de former une véritable équipe avec votre chien, et ainsi de réagir de façon adéquate à toute menace lors des rondes ou surveillances effectuées, grâce aux compétences techniques mais aussi théoriques acquises lors de celle-ci.

Le métier d’Agent de Sécurité Conducteur de Chien d’Intervention

L’attrait premier de ce métier est la relation permanente avec le chien, qui devient un partenaire de l’homme dans son travail.

En qualité d’agent cynophile, sa tâche première sera d’assurer, que ce soit sur un site industriel, lors d’une manifestation ou un spectacle, la prévention de tous risques et la sécurité des biens et personnes présentes sur ces lieux.

En permanence en binôme avec son chien, l’agent de sécurité conducteur de chien d’intervention, après une formation ASCCI dont nous allons ci-après vous exposer les grands traits, sera capable de détecter d’éventuelles menaces (drogues, explosifs), d’intervenir, tout ça sous le contrôle de sa hiérarchie à qui il devra rendre compte de ses interventions.

Il devra effectuer des rondes de surveillance dans un périmètre donné, toujours avec son animal, et si nécessaire détecter, interpeller et maîtriser un individu suspect dans le strict respect des lois 83-629, article 5 et 6 et la loi 2003-239 article 101.

La formation ASCCI

Elle est nécessaire pour pouvoir exercer ce métier. La formation ASCCI est qualifiante de niveau V et est inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles suivant l’arrêté du 27 novembre 2012 publié au journal officiel du 9 décembre 2012.

Le titre d’agent de sécurité conducteur de chien d’intervention obtenu après la formation donne droit à l’obtention de la carte professionnelle qui vous permettra d’exercer dans les métiers de la sécurité en tant qu’agent cynophile.

Nos centres de Formation, spécialistes en cynotechnie, vous assureront une formation complète vous permettant ensuite professionnellement de savoir réagir au mieux en toutes circonstances tout en respectant la réglementation en vigueur et en maîtrisant toujours votre animal.

Les conditions pré requises à la formation ASCCI

Devenir agent de sécurité conducteur de chien d’intervention nécessite en premier lieu de posséder un chien.

Celui-ci devra avoir au minimum 18 mois au démarrage de la formation ASCCI et appartenir à la liste des chiens autorisés au mordant.

Le candidat à la formation devra être âgé d’au minimum 18 ans au début de celle-ci et n’avoir aucun antécédent judiciaire. Savoir lire et écrire le français seront également demandés au candidat. Ce dernier aura dû s’inscrire auprès de la préfecture de son domicile, avant le démarrage de la formation, qui lui délivrera un numéro provisoire demandé par l’organisme formateur.

Il est bien entendu qu’une excellente condition physique sera nécessaire pour cet emploi qui se pratique souvent de nuit et en extérieur. Enfin le sang-froid et la maîtrise de soi sont les maîtres mots pour exercer ce métier qui nécessite de savoir se contrôler, et savoir contenir son chien, dans certaines situations qui peuvent s’avérer stressantes et difficiles à gérer si on n’y est pas correctement préparé.

Le déroulement de la formation

La durée préconisée pour cette formation qualifiante est de 315 heures. Tout au long de celle-ci, le candidat devra apprendre toutes les techniques pour être en osmose avec son chien.

Pour la partie pratique, elles passent par l’apprentissage de l’obéissance avec entre autres la marche en laisse ou muselée, la maîtrise de son chien en société en toutes circonstances nécessitant obéissance et discipline, l’apprentissage pour le chien de la sociabilisation, le franchissement d’obstacles bas ou hauts, le dressage, avec des exercices de base au mordant ainsi que du pistage et de la détection ou encore la connaissance du côté vétérinaire avec des bases sur les premiers secours, les vaccins, les pathologies rencontrées chez l’animal ou encore une bonne hygiène, indispensable à sa santé.

Une bonne connaissance de l’animal par des exercices en situation sera acquise afin de détecter et repérer les attitudes du chien lors de la surveillance ou l’approche de personnes suspectes. Le coté théorique est également important puisqu’il permettra au candidat à la formation ASCCI d’avoir une connaissance complète de l’animal avec entre autres thèmes abordés : l’histoire du chien dans notre société, les particularités de l’espèce, sa morphologie en passant par sa dentition, sa mâchoire ou encore son appareil musculaire, la psychologue de l’animal, et bien sur les lois et réglementations en vigueur concernant l’élevage, le mordant loi 99 et les assurances.

Nos centre de formation partenaires spécialisés en sécurité, et tout particulièrement en cynotechnie, vous permettront d’acquérir, dans leurs centres de formation en France, toutes ces notions et techniques pour devenir un agent de sécurité conducteur de chien d’intervention efficace.

Les débouchés après la formation

Après une formation ASCCI indispensable, dont nous avons vu précédemment les détails, l’agent pourra être embauché de différentes manières : au sein du service sécurité d’une entreprise, par une société privée de sécurité qui peut faire également de la sous traitance ou encore par une administration.

Le champ des possibles est assez large et un bon agent de sécurité conducteur de chien d’intervention trouvera un emploi au sortir de sa formation assez facilement.

Le salaire au démarrage de l’activité est de l’ordre de 1.500 € bruts auquel se rajoutent les primes de panier, prime de chien, prime de nuit ou majoration pour travail le dimanche.

Au sein de l’armée ou de l’administration, les salaires peuvent évoluer entre 1.600 à 3.000 €, avec parfois des primes supplémentaires de déplacement pour les militaires.

Des sites spécialisés dans les emplois dans la sécurité vous permettent également de déposer des CV qui seront lus par des employeurs recruteurs dans votre domaine.

Share