Si la détention de titre est importante et, même, nécessaire pour briguer certaines fonctions, il peut arriver que les diplômes puissent être remplacés par l’expérience. En effet, par la force de l’habitude, certains salariés peuvent avoir été appelés à remplir des fonctions, au sein d’entreprises, qui valent parfois autant que toute formation. Pourquoi, dans ce cas, devraient-ils obtenir des diplômes alors que leur travail fait, à lui seul, acte de leurs capacités. Il reste donc une solution, qui est exposée ensuite : la validation des acquis par l’expérience. C’est le cas, notamment, ici, pour le titre d’agent de prévention en événementiel.

Les acquis à faire valoir

Le candidat doit pouvoir prouver la tâche qu’il a effectuée, dans ce cadre-là. Ainsi, sa demande sera recevable, s’il peut démontrer, en tout premier lieu, qu’il a effectué ces fonctions salariales au sein d’une entreprise. Il doit, ensuite, apporter la preuve qu’il a participé à l’organisation de manifestations dites sportives ou récréatives. Enfin, il devra mettre en évidence son rôle plus particulier sur le plan sécuritaire qu’il a exercé par des activités de gardiennage et de surveillance, au cours des trois dernières années, au minimum. Ces trois unités de valeur sont jugées chacune et nécessaires dans leur ensemble.

devenez-agent-de-securité-cta

La démarche à suivre pour une demande de VAE APE

Avant toute chose, afin d’être éligible à la VAE, le candidat devra justifier de trois années d’expérience professionnelle dans le domaine de la sécurité, de la prévention ou du filtrage et ce, dans les dix dernières années. Il suivra une session d’information, d’abord collectivement, puis individuellement. Le jury pourra, à l’occasion d’un entretien, s’assurer de la motivation du candidat et que son dossier (composé de deux livrets) est complet

Le déroulement

  • Livret 1 « Votre expérience professionnelle » : il comporte tous les documents relatifs à l’activité professionnelle du candidat (postes, durées…). Ce livret est analysé par le la commission de validation des acquis.
  • Livret 2 « Description de 3 activités en lien avec le titre d’Agent de Prévention en Evénementiel » : ce second livret sera complété si le dossier du candidat à été retenu sur le premier livret. Il sera analysé par le jury de validation qui rendra, ensuite, sa décision.
  • Le candidat doit remplir les 2 livrets qui lui ont été remis et les transmette à Central Canin. S’il est déjà dépositaire d’un CQP/APS, il peut viser le titre de niveau V.

Les sites de formation

En dehors de la validation des acquis par l’expérience, il reste possible de participer à des formations pour obtenir ce titre d’agent de prévention en événementiel dans différentes régions françaises :

  • Région Picardie : Marquéglise, Compiègne et Beauvais.
  • Région Nord : Lille et Villeuve d’Ascq.
  • Région parisienne : Saint-Denis.
  • Région lyonnaise : Caluire-et-Cuire.
  • Région Provence-Alpes-Côte d’Azur : Avignon et Entraigues-sur-Sorgues.
Share