Alors que les sécurités sont souvent renforcées dans le monde moderne, avec des opérations comme vigipirate, notamment, la seule présence policière ou d’agents de sécurité ne suffit pas toujours, et particulièrement dans ou auprès des aéroports.

La présence de chiens et, donc, de maîtres-chiens est un premier plus. Mais, là encore, une simple garde peut se révéler insuffisante. Cette présence, pour se révéler encore plus efficace et préserver d’autres dangers, doit se conjuguer avec des outils de détection. Et, l’un de ces premiers outils est l’animal lui-même qui, grâce à un système olfactif très développé, saura détecter la présence d’explosifs, notamment.

Quelles sont les personnes aptes à se former ?

Ce sont, bien évidemment, les personnels qui ont déjà reçu un Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Sûreté Aéroportuaire, autrement appelé CQP ASA, adjoint du module T10, qui vont pouvoir pouvoir bénéficier de cette nouvelle formation d’agent de sécurité cynophile en détection explosifs (aviation civile). Ils doivent, en outre, disposer d’une carte professionnelle tenue à jour, prouvant leur reconnaissance.

Il va sans dire que leur casier judiciaire se doit d’être vierge et que, pour recevoir cette formation, leur compréhension et leur écriture du français est obligatoire.

Une formation aux différentes circonstances de recherche d’explosifs

Une bonne formation d’agent de sécurité cynophile en détection explosifs (aviation civile) passera par une connaissance de la législation, en tout premier lieu, des droits et des devoirs de chacun, afin de bien respecter la loi. Elle passe aussi par une bonne connaissance du chien qui va accompagner cette détection d’explosifs et, entre autres, de son système olfactif.

devenir-agent-de-securite-cynophile-cta

Tous ces cours théoriques s’accompagneront d’exercices pratiques afin de mieux appréhender le quotidien, l’utilisation du chien, sa réaction selon les différents cas, aussi bien dans de simple face-à-face que dans des situations de groupe. D’une durée de 525 heures, cette formation s’appuie également sur une bonne connaissance des explosifs et sur les techniques de recherche différentes et variées selon les circonstances : étude des bagages, du frêt, des personnes, de l’avion, etc.

L’obtention d’un certificat

Cette formation d’agent de sécurité cynophile en détection d’explosifs pour l’aviation civile débouchera sur un examen de 2 jours, mêlant, là aussi, théorie et pratique, qui en fonction des options, se dirigera vers la sécurité des bâtiments, des véhicules ou du frêt et des bagages.

Elle permettra d’obtenir une certification DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) Gestion et lecture d’un animal afin de pouvoir travailler dans ce domaine particulier avec un chien de détection.

Apprendre avec Thésée Formation

Une fois encore, nombreuses sont les régions de France à dispenser ce genre de formation d’agent de sécurité cynophile en détection explosifs (aviation civile) , surtout que, compte tenu de leur longueur, des temps de transport ne seraient pas facilités. Comme les autres formations d’agent cynophile de sécurité, on les retrouve en Picardie, dans le Nord, autour de Paris ou de Lyon et dans le sud-est.

Une fois encore, Thésée Formation est l’un des leaders en la matière et offre des formations parfaitement reconnues sur le territoire pour des carrières professionnelles assurées.

Share