Pour devenir maître-chien, vous devez suivre une formation. Comme tout enseignement, des cours vous sont prodigués afin de vous délivrer, à l’issue de cette formation, le diplôme qui vous permettra de postuler au métier que vous souhaitez exercer. Mais, lorsqu’une profession vous intéresse, vous vous demandez si vous apprécierez l’enseignement nécessaire à cette pratique ? Alors, nous allons vous familiariser un peu avec ce qui vous attend ici, avec les exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile. Vous pourrez ainsi décider si c’est bien par là que vous voulez passer et si c’est bien cette profession que vous souhaitez exercer.

NB : Avant de continuer à lire cet article!

Notez que vous pouvez faire appel à nous afin de vous former ( sans que vous n’ayez à payer )  aux métiers de la sécurité privée et obtenir un emploi rapidement. Pour ce faire cliquez sur l’une des options ci-dessous :

La durée de la formation

Le premier écueil pour de nombreux participants est la durée de formation. Si le fait de choisir la direction de maître-chien est, le plus souvent, pour travailler avec son animal préféré, c’est aussi, pour beaucoup, une volonté d’entrer rapidement dans la vie active et ne pas souhaiter suivre des cursus sur plusieurs années. Aussi, à quoi devez-vous vous attendre pour suivre ces exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile ? Une réponse unique n’est pas possible puisque différentes formations existent, comme nous en reparlerons plus loin. Mais, pour donner tout de suite une idée du temps que vous devrez consacrer à votre enseignement, sachez que, pour la plupart des cas, il sera de l’ordre de 350 à 500 heures. Dans les faits, la période sur laquelle porte cet enseignement est, généralement, de l’ordre de 5 à 6 mois.

Pour vous et pour votre chien

La première chose à savoir, pour cette formation et, certainement, pour vous confirmer que c’est bien ce que vous en attendez, c’est que cet enseignement vous est destiné, mais pas uniquement. Votre chien sera aussi de la partie et certaines heures s’effectueront en commun afin de faire, de vous deux, un véritable duo de travail efficace, capable d’opérer dans tous les cas que requiert votre métier. Pour ce faire, en prenant le cas de Thésée Formation, les locaux sont adaptés pour vous recevoir, vous et votre animal et, pour ce dernier, 24 chenils sont présents afin de l’héberger durant votre propre enseignement. Un parc arboré de 42 hectares est d’ailleurs proposé où chacun pourra y trouver des conditions d’accueil idéales et pour les exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile.

Des exercices théoriques

Comme tout enseignement, une partie théorique est indispensable pour pouvoir postuler à l’une des fonctions que vous espérez tenir, à l’avenir. Et cette théorie porte sur différents domaines. Aussi, dans les exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile, certains se dérouleront dans une salle de cours pour la seule formation du maître, sans son chien, qui se décomposera en plusieurs modules :

  • Un enseignement général portant sur la cynotechnie : il va vous apprendre à mieux connaître votre chien, que ce soit son alimentation, son logement, les soins que vous devez lui prodiguer, la reproduction, etc. ;
  • Un module théorique sur l’éducation du chien ;
  • Un module sur les comportements canins, sur sa socialisation, comment le récompenser, l’étude selon les races, etc. ;
  • Un module sur la législation : lois sur la sécurité, sur la légitime défense, sur les catégories de chiens, sur les conventions collectives concernant le métier, etc. ;
  • Un module sur la connaissance des explosifs peut aussi être enseigné, par exemple dans une formation d’agent de sécurité cynophile en recherche d’explosifs.

 

Des exercices pratiques

Encore faut-il mettre en pratique la théorie enseignée. D’autant que ce métier à cette particularité de ne pas se pratiquer seul. Aussi est-il indispensable que le couple maître et chien ne forme qu’un, que le chien apprenne l’obéissance et sache ce que vous attendez de lui et que, de votre côté, vous appreniez à le diriger. Toute une partie des exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile se déroulera donc en présence de votre chien, afin que vous puissiez lui enseigner l’obéissance, à commencer par le b.a.-ba comme la marche à vos côtés, le fait de répondre aux ordres tels que assis, couché, debout, pas bouger, etc. Une autre partie d’exercices, encore plus pratiques que les précédents, lui apprendront la frappe muselée, le travail au mordant, les interventions sur différents types d’individus, armés ou non, vous apprendront à travailler avec seulement votre chien ou en équipe, le franchissement d’obstacles divers, ou la recherche d’individus. Dans d’autres formations, vous apprendrez à votre chien à détecter des explosifs, des objets dangereux, de la drogue, etc.

Du travail de terrain

Le travail de terrain s’effectue donc en complément des cours théoriques et un formateur, comme Thésée, sur son parc de 42 hectares, dispose, en plus des chenils et de la salle de cours précédemment énoncés, de 3 terrains de travail qui permettent cette pratique où sont enseignés l’obéissance, le mordant ou le franchissement des obstacles. Pour les exercices que vous allez réaliser durant votre formation cynophile dans un domaine encore plus proche de votre futur cadre de travail, une maison d’entraînement est également disponible.

Des différences selon la formation choisie

Comme il a été vu, au-delà de certains enseignements que l’on retrouve dans tous les cas, que ce soit dans la théorie, sur la connaissance du chien ou le juridique, que ce soit dans les exercices de base réalisés avec le chien, certains modules sont spécifiques à des formations plus précises. Ainsi, pour la recherche de personnes, pour la détection d’explosifs, pour la détection de drogues ou pour la sécurisation des locaux, le maître et le chien devront en passer par des exercices à réaliser durant la formation cynophile plus précis et particuliers à ces enseignements. Ce qui sera peut-être l’élément qui vous décidera, d’ailleurs, à choisir telle ou telle fonction, à l’avenir, mais aussi selon, peut-être, que vous déciderez de faire cette formation par vous-même ou après votre intégration dans un service de la gendarmerie, de la police ou de l’armée.

Share