Aux vues des derniers événements majeurs qui martèlent l’actualité, à savoir la recrudescence des actes terroristes, il semble intéressant d’effectuer un petit rappel quand à l’intérêt de suivre une formation d’agent de sûreté aéroportuaire de qualité ou un complément de formation pour ceux exerçant déjà depuis plusieurs années. En effet, entre les nécessités de contrôle des usagers avant les salles d’embarquement, la vérification des bagages qui partent en soute et le renforcement actuel de la sécurité en France, disposer de tous les éléments incontournables capables d’éviter une catastrophe aérienne devient, plus que jamais, une évidence.

Guide vidéo pour devenir agent de sûreté aéroportuaire

L’accès à la zone d’embarquement

Avant de pouvoir accéder aux zones classées comme sécurisées dans un aéroport, à savoir la salle d’embarquement, toute personne doit se conformer au désormais “traditionnel” passage sous le portique de détection des métaux tandis que son éventuel bagage à main devra passer sous les rayons X en 2 dimensions. Avec une formation d’agent de sûreté aéroportuaire, il vous sera alors possible d’analyser les informations renvoyée par la machine et de repérer toute menace comme :

  • Les objets en métal : grenades, balles de pistolet, couteaux…
  • Les matériaux organiques : des matériaux contenant des liens carbone (potentiellement explosif).
  • La densité de ces objets.
  • La présence de particules chimiques ou de poudre : révélant des traces d’explosifs.
  • Les particules radioactives.

Bientôt, des scanneurs corporels devraient faire leur apparition. Ils permettront de s’assurer que la personne ne possède pas d’objet illicite sur elle sans avoir à procéder à une palpation.

Le contrôle des bagages

Pour ce qui concerne les bagages qui doivent être placés dans la soute de l’avion, quelques examens sont effectués de manière automatique. Le premier point de contrôle est le rayon X. Tout bagage suspect est alors écarté et orienté vers un autre contrôle, la machine en 3 dimensions (il sera généralisé à tous les bagages en 2018). L’ultime contrôle en cas de doute est l’ouverture et la fouille manuelle. Là encore, avoir suivi une formation d’agent de sûreté aéroportuaire de qualité permettra de réaliser un travail tout aussi précis.

Le renforcement de la sécurité

Et cela va s’avérer plus que bénéfique, dans les mois, les années à venir, puisqu’un attentat a récemment été perpétré dans un avion. Si le niveau risque 0 n’existe pas, s’entourer des meilleurs éléments issus de formation d’agent de sûreté aéroportuaire limite tout de même les possibilités d’erreur humaine ou de faille dans le système. Un atout que les responsables du recrutement ne manqueront pas de retenir chez les candidats.

Des organismes formateurs spécialisés

Mais qui dit meilleurs éléments dit aussi un bon organisme de formation d’agent de sûreté aéroportuaire. C’est par là qu’il vous faudra passer si vous aspirez à une carrière dans ce domaine. Et Thésée l’a bien compris en vous proposant des sessions en plusieurs sites, en France, afin de vous enseigner toutes les connaissances théoriques et pratiques.

Share