Un chien d’intervention est un chien travaillant en duo avec un gendarme cynophile au sein d’une unité spéciale de la gendarmerie nationale. Il permet notamment de suivre les traces de personnes disparues, mais également de drogues, de stupéfiants ou d’explosifs. Il est également utilisé pour les missions de sauvetage en cas d’avalanches, de noyades, etc. Quelles races de chien sont utilisées en Gendarmerie ? C’est ce à quoi nous allons maintenant répondre.

Quels types de fonction ?

Au sein de la gendarmerie, les chiens d’intervention et les maîtres-chiens sont généralement chargés d’apporter leur aide afin de rechercher des personnes disparues, des explosifs, des stupéfiants, des drogues, etc. Le chien trouve ainsi des traces à suivre, et permet notamment de retrouver des personnes victimes d’une avalanche, sous des décombres ou bien noyées. Selon les races de chien utilisées en Gendarmerie, différentes fonctions de défense peuvent leur être attribuées, toujours dans un travail en duo avec le maître-chien.

NB : Avant de continuer à lire cet article!

Notez que vous pouvez faire appel à nous afin de vous former ( sans que vous n’ayez à payer )  aux métiers de la sécurité privée et obtenir un emploi rapidement. Pour ce faire cliquez sur l’une des options ci-dessous :

Les spécificités du chien

Les chiens exerçant sur le terrain en duo avec un maître-chien sont sélectionnés en fonction de leurs aptitudes physiques et/ou olfactives, et de leurs qualités morphologiques. Quelles races de chien sont utilisées en Gendarmerie ?. Les races canines de prédilection des maîtres-chiens sont notamment les grands chiens de berger, les bergers allemands, les bergers belges, les bergers de Beauce, certains chiens de chasse, les dogues, les rottweilers, les Goldens Retrievers, etc.

La formation du chien

Le dressage des chiens d’intervention repose sur le domaine de spécialisation pour lequel il est formé, et sur ses facultés physiques et/ou olfactives en fonction de quelles races de chien sont utilisées en Gendarmerie. Le dressage se base cependant toujours sur l’apprentissage du chien à faire plaisir à son maître par le jeu. Raison pour laquelle la relation de confiance entre le chien et son maître est relativement importante. Le chien d’intervention n’est cependant pas un chien de compagnie et la phase la plus importante du dressage est l’obéissance du chien envers le maître-chien. Son travail est un jeu : le chien apprend à identifier des odeurs, puis à les signaler à son maître.

Quels chiens pour la recherche ?

Selon le type d’intervention, les races de chiens privilégiées peuvent varier. Quelles races de chien sont utilisées en Gendarmerie pour les missions de sauvetage ? Les chiens principalement déployés en montagne sont les Bergers allemands et les Malinois. Les chiens esquimaux et les Samoyèdes sont parfois également sollicités. Pour les interventions en mer, les Terres-neuves, les Landseers, les Labradors Retrievers et les Goldens Retrievers sont les races canines favorisées.

Quels chiens pour la détection ?

Un chien de détection repère la présence de drogues, de stupéfiants, de produits inflammables, d’explosifs, d’armes, etc. Mais il est également en mesure de signaler la présence de personnes victimes d’avalanches, de décombres, d’homicide, etc. Quelles races de chien sont utilisées en Gendarmerie pour les missions de détection ? Les chiens principalement déployés pour ce genre de missions sont les chiens de chasse, comme les Labradors, et les chiens de berger comme les Malinois ou les Bergers allemands.

Share