Le métier de maître-chien en gendarmerie consiste à travailler avec un chien afin de retrouver des personnes disparues, mais aussi des drogues, des matières explosives, voire même s’occuper de la protection de certaines personnes, etc. Ce métier vous attire ? Mais vous vous demandez comment devenir gendarme cynophile ? Cet article vous apporte des informations pour que vous compreniez à quel moment dans votre parcours vous devez vous former et comment devenir gendarme cynophile.

Gendarme cynophile : pourquoi ?

Si vous souhaitez venir en aide aux personnes en danger, travailler en duo avec un chien vous permettra d’être en mesure de suivre les traces de personnes disparues, ou ensevelies par une avalanche par exemple, mais aussi de défendre des personnes en assurant leur protection, et de poursuivre des malfaiteurs. Comment devenir gendarme cynophile ? Pour devenir maître-chien au sein de la gendarmerie nationale, vous devez commencer par obtenir le concours de sous-officier de la gendarmerie nationale, au niveau BAC, et avoir exercé au moins deux ans dans une unité traditionnelle.

NB : Avant de continuer à lire cet article!

Notez que vous pouvez faire appel à nous afin de vous former ( sans que vous n’ayez à payer )  aux métiers de la sécurité privée et obtenir un emploi rapidement. Pour ce faire cliquez sur l’une des options ci-dessous :

Les obligations

Pour suivre une formation qui vous permettra d’exercer le métier de maître-chien au sein de la gendarmerie nationale, vous devez remplir certaines conditions. Dans un premier temps, vous devez avoir déjà obtenu le certificat d’aptitude technique que passent tous les sous-officiers de gendarmerie. Vous devez ensuite être déclarés médicalement apte, avoir moins de 35 ans, au 1er janvier de l’année où vous effectuez la demande de mutation dans une unité spécialisée. Vous devrez également réussir une épreuve sportive. Pour toutes celles et ceux se demandant comment devenir gendarme cynophile, sachez que la formation est très sélective et qu’un parcours professionnel irréprochable et une réelle motivation sont fortement conseillés.

Les options

Se poser la question de comment devenir gendarme cynophile n’est pas suffisante. Vous devez également réfléchir à la spécialité qui vous intéresse. Il existe en effet différents types de postes à pourvoir au fur et à mesure des étapes de la formation :

  • le suppléant de maître-chien : cette première phase s’effectue en cinq semaines. Elle permet d’établir un climat de confiance avec le chien. Ses missions : prendre soin du chien, s’occuper de l’entretien de ses locaux, assister le maître-chien dans ses missions.
  • le conducteur de chien : cette deuxième phase s’effectue en 7 semaines. Elle permet de consolider la relation entre le gendarme et le chien, avec une formation basée sur l’apprentissage de la psychologie canine, ainsi que les gestes de dressage.
  • le maître-chien : cette troisième phase de formation s’effectue en trois mois. Elle permet au gendarme d’apprendre à intervenir avec son chien au sein d’une unité spécialisée. C’est au terme de cette formation que le maître-chien peut réellement exercer le métier de gendarme cynophile.

Comment devenir gendarme cynophile : où candidater pour la formation ?

Les candidats sont formés au Centre National d’Instruction Cynophile de la Gendarmerie (CNICG), situé à Gramat (46). Cette formation initiale offre plusieurs spécialisations : pistage, recherches d’armes et munitions, recherche de produits stupéfiants ou explosifs, recherche de restes humains ou de traces de sang. Cette première formation sera suivie par une formation continue tout au long de la carrière du gendarme cynophile.

Share